Vivre avec une phobie : comment en finir ?

Les stratégies d’entraide, l’auto-assistance et la thérapie peuvent toutes  être efficaces pour traiter une phobie. Ce qui est le mieux pour vous dépend de facteurs tels que la gravité de votre phobie, votre accès à une thérapie professionnelle et le soutien dont vous avez besoin.

Identifiez votre peur

Pensez vraiment à ce qui vous fait peur. Par exemple, même si vous détestez aller chez le dentiste, c’est peut-être l’utilisation d’aiguilles qui vous fait vraiment peur. Dans ce cas, vous devriez vous concentrer sur votre peur des aiguilles, pas sur celle du dentiste. Si vous avez de la difficulté à identifier votre phobie, dressez une liste des choses qui vous font peur. Vous serez peut-être capable d’isoler la vraie peur.

Hypnothérapie

L’hypnose n’est souvent qu’un aspect de la psychothérapie formelle. Dans l’état hypnotique, vous serez plus ouvert à la suggestion et à l’examen de vos phobies. L’hypnose est connue pour aider les gens à modifier leurs perceptions, leurs émotions et même leurs sensations, ce qui en fait un traitement évident pour les phobies.

Essayez de ne pas éviter les situations redoutées

Entraînez-vous à rester aussi souvent que possible près des situations que vous craignez, plutôt que de les éviter complètement. Votre famille, vos amis et votre thérapeute peuvent vous aider à y travailler. Pratiquez les techniques que vous apprenez en thérapie et travaillez avec votre thérapeute pour élaborer un plan si les symptômes s’aggravent. Si vous êtes vraiment submergé par l’idée de vous attaquer à votre phobie, alors la technique de désensibilisation pourrait vous convenir. Tout ce que vous faites, c’est de vous exposer graduellement à la situation ou à la chose redoutée, puis de vous retirer lorsque votre anxiété devient excessive. La prochaine fois, poussez-vous un peu plus loin. Et ainsi de suite jusqu’à ce que la peur disparaisse complètement.

Prenez soin de vous

Reposez-vous suffisamment, mangez sainement et essayez d’être physiquement actif tous les jours. Évitez la caféine, car elle peut aggraver l’anxiété. Et n’oubliez pas de célébrer les succès à mesure que les choses s’améliorent.

Assister à un groupe de soutien

Les groupes de soutien vous aident à réaliser que vous n’êtes pas seul, ou bizarre, ou fou, et savoir cela peut vous aider beaucoup à surmonter une peur. De plus, le fait d’être entouré de gens aux vues similaires qui veulent tous aller mieux augmente vos chances de guérison. Allez donc trouver une réunion ou un groupe de discussion en ligne, et commencez à travailler ensemble sur vos problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *